Que faire au jardin floral en février

Aller en bas

Que faire au jardin floral en février Empty Que faire au jardin floral en février

Message  aide jardinier 1 Mer 3 Fév 2010 - 17:54

semis au chaud :
bégonias
pélargoniums
primevères
st paulias
hémérocalles
lantanas
clarkia
gerbera
impatient
pétunias
rose d'inde
agératum
gazania
nemesias


repiquer les semis de janvier

mettre en végétation les lys et amaryllis

chrysanthèmes , fuchsias , pélargoniums
sortir de l'hibernation pour préparer le départ de la végétation pour bouturages

forcer les bulbes de printemps

fin du mois installer les pensées , pâquerettes et myosotis

préparer le sol pour les nouveaux massifs

rosiers:
découvrir si le temps le permet
plantation de nouvelles variétés
commencer la taille en fin de mois

arbustes:
tailler les arbustes a floraison estivales
plantation des arbustes et grimpants a feuillage caducs

pelouse :
commencer a préparer l'emplacement pour un semis en mars

semis de fleurs en place:
chrysanthème du japon
primevère
a exposition chaude commencer les semis de pavots annuel
pied d'alouette annuel
giroflée
pois de senteur
pâquerettes
pensées


Dernière édition par caro le Sam 27 Fév 2010 - 22:53, édité 2 fois

aide jardinier 1
inflorescence scorpioïde

Messages : 23846
Date d'inscription : 26/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Que faire au jardin floral en février Empty Re: Que faire au jardin floral en février

Message  marinaduvar Jeu 4 Fév 2010 - 15:24

une question ...pour les semis que tu préconises ce mois ci ils pourront se passer de néon ?
quand à l'amarilys on enlève le bulbe du pot, on coupe les feuilles s'il en restent ?

merci d'avance


il faut rire avant d'être heureux de peur de mourir sans avoir ri
marinaduvar
marinaduvar
Clochette tintinnabulante

Messages : 2795
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 74
Localisation : var

Revenir en haut Aller en bas

Que faire au jardin floral en février Empty Re: Que faire au jardin floral en février

Message  aide jardinier 1 Ven 5 Fév 2010 - 10:41

oui si tu met bien a la lumière
non pour l'amaryllis tu dois laisser le feuillage et la mettre dehors a partir de mai en lui donnant de l'engrais chaque semaine pour que le bulbe refasse des réserves Wink

aide jardinier 1
inflorescence scorpioïde

Messages : 23846
Date d'inscription : 26/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Que faire au jardin floral en février Empty Re: Que faire au jardin floral en février

Message  marinaduvar Ven 5 Fév 2010 - 11:02

ok Very Happy je suis nulle puique c'est la premiére fois que je séme!

mais en découvrant ce forum je suis enthousiaste et envie de faire plein d'expériences nouvelles - en jardinage Embarassed

l'année prochaine je serai moins pressée car j'en saurai plus sur les cycles des semis

en tout cas c'est passionnant merci


il faut rire avant d'être heureux de peur de mourir sans avoir ri
marinaduvar
marinaduvar
Clochette tintinnabulante

Messages : 2795
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 74
Localisation : var

Revenir en haut Aller en bas

Que faire au jardin floral en février Empty Re: Que faire au jardin floral en février

Message  aide jardinier 1 Ven 5 Fév 2010 - 12:06

c'est fait pour ça aussi tu sais moi aussi j'ai débuté aussi Wink

aide jardinier 1
inflorescence scorpioïde

Messages : 23846
Date d'inscription : 26/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Que faire au jardin floral en février Empty source pdf

Message  chipette Ven 29 Jan 2021 - 16:59

En février, les journées rallongent et la végétation reprend doucement ses droits, tandis que les jardiniers trépignent de replonger les mains dans la terre. Le printemps n’est certes plus très loin mais restez vigilants car nous sommes encore en hiver. En effet, rien ne sert de courir, il faut partir à point !

Si vous avez eu la bonne idée de planter des bulbes à l’automne, vous allez pouvoir en profiter sous peu si ce n’est pas déjà fait : Perce-neige, crocus de printemps, Iris reticulata, petits narcisses précoces, Scilles, sans oublier les premières tulipes botaniques. Admirez aussi la délicate floraison des Forsythias blancs ou roses, du Chimonanthus, du Buisson à papier, du Cornus mas particulièrement apprécié des abeilles et autres butineurs ou laissez-vous envoûter par le parfum des Daphnés, des sarcococcas ou du chèvrefeuille d’hiver.

Chaque jour, pensez aux petits oiseaux qui peinent à trouver nourriture et eau. Puis, ne perdez plus un instant, c’est la dernière ligne droite pour planter les arbres et arbustes en racines nues. D’autre part, vous pouvez commencer les travaux de taille des rosiers et des arbustes à floraison estivales.

En intérieur, c’est le moment de semer les légumes du soleil comme les aubergines, poivrons et piments si vous les destinez à une culture sous serre. Pour cela, semez à chaud ou dans une mini-serre qui reproduira les conditions idéales pour une bonne germination et placez vos semis dans un endroit bien lumineux.

Février donne le top départ au potager ! Plantez ails, oignons et échalote. Semez les premiers légumes précoces, à la volée, sous tunnel ou sous une couche chaude : radis, salades, poireaux d’été. Pour récolter des pommes de terre primeurs, choisissez des variétés précoces puis plantez-les, préalablement germées, sous abri (serre, tunnel, voile de forçage) dès maintenant. Si elles ne sont pas germées lors de l’achat, entreposez les tubercules sans les superposer dans des cagettes que vous placerez ensuite dans un local lumineux et non chauffé (entre 10 et 15°C) pendant quelques jours.

[[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La taille des rosiers est un geste si courant au jardin qu’on le pratique parfois sans même savoir pourquoi !

Dans la nature, les rosiers émettent de longues tiges vigoureuses, qui se ramifient avec le temps, puis s’épuisent au fur et à mesure qu’apparaissent de nouvelles pousses. Ces dernières accaparent la sève. Les plus vieilles branches se dessèchent. L’ensemble devient très brouillon et produit de petites fleurs éparses.

Tailler les rosiers a pour but de discipliner les rosiers, en répartissant la sève sur de jeunes pousses sélectionnées. Ainsi, on obtient des fleurs plus grandes et plus nombreuses.
La taille des rosiers peut s’effectuer à différentes périodes clés de l’année selon le type de rosier ou s’ils sont remontants ou non.
soit on taille après la floraison (juillet voire août) pour les rosiers non remontant (qui ne fleurissent qu’une fois) sauf si vous voulez profiter de fruits décoratifs
soit on fait ce qu’on appelle la taille d’automne ou bien la taille de Noël. Dans ce cas, on taille en novembre pour la taille d’automne et entre Noël et fin janvier pour la taille de Noël ;
soit on taille en fin d’hiver (février/mars voire même avril en climat très froid) les rosiers remontants, qu’ils soient grimpants, buissons ou arbustifs.

On peut se sentir perdu devant la masse d’informations que l’on peut trouver sur la taille des rosiers, souvent contradictoires en plus. En réalité, il n’y a pas qu’une seule façon de tailler, mais plusieurs qui varient selon le type et la forme du rosier. Cependant, vous pouvez respecter quelques principes généraux simples.

Le matériel
La première chose à faire est de s’équiper de bons outils ! Pour bien faire, il vous faudra :

un sécateur de qualité et bien aiguisé ;
un coupe-branche ou une petite scie pour sectionner les grosses charpentières vieillissantes ;
une paire de gants (il existe des gants spécial rosier ou à défaut prenez-les pas trop fins et si possible qui couvre les avant-bras) pour vous protéger des épines ;
Sans oublier une bouteille d’alcool à brûler et un chiffon pour désinfecter les lames de vos outils entre chaque rosier pour éviter de transmettre d’éventuelles maladies.
Tailler au bon endroit
Une coupe trop longue laisse des bouts de tiges qui se dessèchent. Il se forme alors une nécrose qui risque de se propager à toute la tige. Rassurez-vous, rien de grave, vous pouvez rattraper le coup en retaillant ce chicot dès que vous l’avez repéré. A contrario, une coupe trop courte entraîne une plaie qui, en cicatrisant va affamer la jeune pousse naissante. Celle-ci finira probablement par disparaître.

La bonne taille est nette et franche, biseautée afin que l’eau ne stagne pas sur la coupe (ce qui favorise les maladies), et inclinée d’environ 45° à l’opposé de l’œil pour que l’eau ne s’écoule pas sur celui-ci. Retenez de toujours couper à 5 mm au-dessus d’un bourgeon bien visible, de préférence orienté vers l’extérieur du rosier.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Comment tailler les rosiers remontants ?
Les rosiers remontants forment des roses à l’extrémité des pousses qui se développent dans l’année. La taille principale s’effectue en fin d’hiver afin d’éliminer le bois âgé et de stimuler la production de jeunes pousses florifères. Il est aussi possible d’effectuer une taille d’automne ou bien une taille de Noël, pas indispensable mais néanmoins utile pour alléger le travail en fin d’hiver. Enfin, vous pouvez intervenir dès la deuxième année suivant la plantation. Pour cela :

quelque soit l’époque de taille, commencez toujours par supprimer les branches mortes (de couleur brune) au plus bas, celles qui sont cassées ou abîmées par les frottements et les intempéries. En effet, les cicatrices sont la porte ouverte aux germes pathogènes et à la formation de chancres. Le coeur des rosiers doit être dégagé, il faut impérativement que l’air circule !
enlevez aussi les rameaux trop frêles pour produire des fleurs ;
il ne reste plus qu’à raccourcir d’un 1/3 voire de moitié les tiges principales dans le cas d’un rosier buisson ou arbustif (cf point plus bas : à quelle hauteur tailler les rosiers ?). En revanche, laissez les charpentières tranquilles dans le cas d’un rosier grimpant et raccourcissez les branches secondaires en ne laissant que 3-4 yeux. Pensez à palisser les branches principales le plus à l’horizontal possible pour favoriser le développement de pousses sur toute leur longueur.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Comment tailler les rosiers non remontants ?
Les rosiers non remontants portent des fleurs sur les branches âgées de deux ans. Ils sont donc taillés qu’après la floraison, soit en juillet ou en août, sauf si l’on veut profiter des cynorhodons. Pour cela :

supprimez les plus vieilles branches, le bois mort au plus bas ou enlevez chaque année une ou deux branches âgée pour favoriser l’apparition de nouvelles pousses ;
rabattez 1/3 de chaque branche de votre rosier ;
équilibrez la silhouette du rosier.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Stériliser votre chat , permet de lui éviter les maladies de transmission, d'améliorer son caractère , de prolonger son espérance de vie ,de prévenir des apparitions de colonies de chats ,trop souvent victimes de maltraitances
chipette
chipette
Source intarissable

Messages : 150145
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 69
Localisation : bourgogne franche comté

Revenir en haut Aller en bas

Que faire au jardin floral en février Empty Re: Que faire au jardin floral en février

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum